LA CONFUSION SEXUELLE : DES PHÉROMONES A DIFFUSER

La confusion sexuelle est une méthode agricole qui consiste à lutter contre les ravageurs, comme les insectes, en les déstabilisant dans leur système hormonal de reproduction. Elle est principalement utilisée en viticulture et en arboriculture.

Ce serait, dit-on, les Allemands et les Suisses qui auraient les premiers, expérimenté cette technique en traitant ainsi les vignes pour contrer les dégâts des « larves » de la grappe ou « vers » de la grappe.

En agissant ainsi, le cultivateur protège ses cultures de manière naturelle et conserve une totale qualité biologique de ses récoltes.

Cette méthode est destinée à défendre vos cultures contre les ravageurs lépidoptères (papillon) comme :

  • les Tordeuses de la vigne, Eudémis (Lobesia botrana)
  • les Tordeuses de la vigne, Cochylis (Eupoecilia ambiguella)

mais aussi en arboriculture contre :

  • le carpocapse (cydia pomonella) sur pommier, poirier et noyer
  • la tordeuse orientale (cydia molesta) sur pêcher, abricotier, prunier, pommier, poirier
  • le carpocapse des prunes (cydia funebrana) sur prunier

La confusion sexuelle est réalisée par le biais de phéromones synthétiques qui reproduisent l'essence hormonale des papillons femelles. Cette substance sera spécifique à chaque espèce.

On inonde ainsi un secteur en phéromones femelles ce qui aura pour conséquence de compliquer significativement la perception des mâles et donc l'accouplement de ses deux pans de l'espèce.

Bien logiquement, cela limitera la production d'œufs qui doivent devenir les futures chenilles qui occasionnent les dégâts.

Les risques à laisser proliférer ces insectes sont de deux ordres :

  • immédiat, par la destruction des boutons floraux ou encore la consommation des fruits
  • secondaire, par les blessures qu'ils laissent en pénétrant dans les fruits pour se nourrir

Pour la vigne, les papillons nuisibles sont ceux de cochylis et eudémis. Vous devez savoir que les femelles peuvent pondre jusqu'à 80 œufs et que les larves ou chenilles sont extrêmement friandes de boutons floraux.

Elles aiment aussi pénétrer dans les baies pour s'en nourrir, et causent par là des blessures graves qui seront autant de facteurs à risque de développer le Botrytis Cinerea , facteur affectant qualité et quantité des récoltes.

On remarque la présence de ces chenilles grâce aux glomérules qu'elles forment sur les inflorescences. Cette particularité doit vous permettre de déclencher le signal d'alarme. En général la lutte doit débuter lorsque le seuil de tolérance est dépassé. Pour la vigne il se situe autour de 50 % d'inflorescences touchées et parfois dès 30 % pour les vignobles sensibles.


La technique de « Confusion sexuelle » en pratique

Des diffuseurs contenant des phéromones sont installés dans les parcelles ou les jardins. Il en existe différents types sous forme de :

  • liens
  • vaporisateurs
  • capsules

Ses différentes présentations correspondent à leur capacité d'action dans l'espace.

Ainsi, les capsules couvriront environ 20 m2. Alors que les vaporisateurs, quant à eux, seront capables de se dégager sur une surface beaucoup plus large et seront actifs sur une parcelle de près de 5 000 m2. Visuellement, il s'agit de sachets ou de bocaux que l'on suspend, le plus souvent, aux fils le long des rangs de vignes ou aux branches des arbres.


Les recommandations d'utilisation pour une lutte par confusion sexuelle efficace sont doubles, il faut que la technique soit :

  • utilisée de façon homogène
  • réalisé sur une surface suffisamment grande (minimum 5 ha) 

La réalisation des bienfaits de cette technique sera d'autant plus grande qu'elle sera suivie par tous les agriculteurs environnants.

Dans les cas de protection isolée, vous pouvez, sans problème, avoir recours à des traitements insecticides complémentaires et respectueux de l'environnement pour compléter votre traitement.

Vous pallierez ainsi au risque de recevoir des papillons fécondés en dehors de votre zone protégée par confusion sexuelle.

Piégeage par phéromone du Papillon de la chenille de la pyrale du Buis
Piégeage par phéromone du Papillon de la chenille de la pyrale du Buis
Découvrir nos autres sites sur les nuisibles...
Depuis 2007, les meilleurs produits dans notre boutique ...
...et les annuaires des professionnels de la lutte contre les nuisibles...